Le beagle vit longtemps (14 ans en moyenne). Il est aussi résistant face à de nombreuses maladies. Mais attention ! Ceci ne signifie pas que votre chien ne doit pas être surveillé. Ses oreilles, son poids et même son intestin doivent notamment être vérifiés pour éviter tout problème. Dans cet article, nous faisons un point sur les maladies du beagle et sur les gestes à adopter.

Les zones à regarder chez le beagle

Comme expliqué sur beagle-chien.com, le beagle est un chien de compagnie et de chasse. S’il est une race robuste d’une longévité remarquable, il est malgré tout important de surveiller votre chien. (N.D.L.R : la trousse de secours de votre animal). Parmi les points à regarder, vous pouvez retrouver :

  • Les oreilles : comme elles sont tombantes, les oreilles du beagle sont sensibles. Beaucoup de beagles souffrent d’ailleurs d’otites et d’infections. Il est donc important de nettoyer régulièrement les oreilles de votre chien. Pour cela, pliez son oreille vers l’arrière et introduisez un produit nettoyant auriculaire. Avec un coton ou une compresse, nettoyez ensuite son oreille sans aller trop loin. Pendant le nettoyage, évitez que votre beagle ne secoue ou baisse la tête ; le produit pourrait se disperser.
  • Son intestin : les beagles ont l’habitude d’avaler tout ce qu’ils trouvent. Problème : ceci peut causer des indigestions et problèmes gastriques (constipation, vomissements, diarrhées…). Si vous remarquez du sang dans ses selles, ceci doit vous alerter ! Vous devez alors consulter un vétérinaire au plus vite.
  • Son poids : le beagle n’est pas à l’abri d’un surpoids. Souvent, ce problème passe inaperçu, mais il peut être à l’origine de nombreuses pathologies (insuffisance cardiaque, problèmes orthopédiques…). Faire maigrir un beagle est assez compliqué dans la mesure où il mange tout ce qu’il trouve. Pour éviter le surpoids, il convient donc de lui donner une nourriture adaptée en respectant les indications données sur l’emballage.

Notez que le beagle peut aussi attraper du diabète. Cette maladie se traduit par une envie excessive de boire, un gros appétit, une perte de poids… Si vous remarquez l’un de ces signes, consultez rapidement un vétérinaire. En cas de diabète, un régime alimentaire strict devra être suivi.

Beagles : attention aux parasites !

Votre beagle peut souffrir de parasites internes et externes.

chien beagle
Crédit photo : beagle-chien.com

Si votre chien est anormalement fatigué ou si vous trouvez qu’il a changé d’un point de vue du comportement, c’est peut-être qu’il souffre de parasites externes. Les tiques, puces, acariens et autres sont la première cause d’une maladie de peau. Prenez donc le temps de regarder régulièrement son poil. Si vous constatez un parasite, enlevez-le avec une pince spéciale et non à mains nues. Sinon, prenez rendez-vous chez le vétérinaire pour qu’il lui enlève.

Du côté des parasites internes, on les appelle endoparasites. Il en existe un certain nombre, mais deux méritent une vigilance toute particulière : les vers plats et les vers ronds ascaris. Si votre beagle est infecté par des parasites internes, il va alors vomir des vers vivants.

Les vers plats et vers ronds ascaris se traitent avec un vermifuge spécifique.

Conseils prévention : pour limiter leur apparition, pensez à vermifuger votre chien tous les 3 mois (les chiots doivent quant à eux être vermifugés plus régulièrement dès qu’ils ont entre 2 et 5 semaines).